jueves, 30 de agosto de 2012

sábado, 25 de agosto de 2012

el arte

"l’humanité a déjà prouvé qu’elle peut sombrer dans l’abîme de la barbarie ; mais elle dispose également d’un énorme potentiel de générosité et de solidarité. Une lutte séculaire, devenue désormais globale, a tissé le rêve d’une société juste et égalitaire, d’une relation harmonieuse et durable avec la nature, d’identités sexuelles, encore inconnues, mais qui refuseront la possession tyrannique comme caractéristique constitutive… Marx disait que l’humanité ne se pose que les problèmes qu’elle peut résoudre. Peut-être qu’aussi, ne conçoit-elle que les rêves qu’elle est à même de réaliser."



 
"  la humanidad, capaz de hundirse en el abismo de la barbarie, atesora también un inmenso potencial de generosidad y solidaridad. Una lucha secular, que hoy deviene global, ha ido tejiendo el sueño de una sociedad igualitaria y justa, de una relación armoniosa y sostenible con la naturaleza, de unas identidades sexuales aún desconocidas, pero que rehusarán la posesión tiránica como rasgo constitutivo… Marx decía que la humanidad sólo se plantea los problemas que puede resolver. Acaso sólo conciba los sueños que puede alcanzar."


Sylviane Dahan
Barcelone, le 30 Juillet 2012.

viernes, 24 de agosto de 2012

3 films contre l'austérité

Je vous conseille vivement ces trois documentaires présentés par le CADTM (Comité pour l'Annulation de la Dette du Tiers Monde) qui traitent de la nécessité de générer des alliances entre indigné.es, syndicats et altermondialistes. 

.

Catastroïka (1h27)

.

Les réalisateurs du film Debtocracy, le documentaire vu par plus de 2 millions de spectateurs, reviennent avec une nouvelle production.
Catastroïka cherche les conséquences de la liquidation totale de la Grèce. Revenant sur des exemples de privatisations dans les pays développés, Catastroïka essaie de prévoir ce qui va se passer si le même modèle s’applique à un pays sous surveillance économique.
.

On ne doit rien ! (20 min)

.

Reportage en Grèce avec une délégation solidaire internationale. Tourné les 28 et 29 février 2012 par Olivier Azam pour Les Mutins de Pangée.
lesmutins.org
.

Réunion euro-méditerranéenne des campagnes d’audit de la dette (27 min)

.

La première réunion euro-méditerranéenne du réseau d’audit citoyen de la dette s’est tenue le 7 avril à Bruxelles. Les pays représentés étaient au nombre de 12 : Grèce, Irlande, Portugal, Espagne, Italie, Pologne, Royaume-Uni, France, Allemagne, Belgique, Égypte et Tunisie. Des mouvements sociaux de ces différents pays sont impliqués dans un processus d’audit ou une campagne contre l’austérité (un film du CADTM).
Proposé par le CADTM, la Plataforma Auditaria Ciutadana del Deute País Valencia, Les Mutins de Pangée
.

Le feu d'artifice de la bêtise humaine

 Pensar que la geopolitica es un juego de ninos inconscientes siempre me deja sin voz.





"1945-1998" : en 14 minutes, ce planisphère animé réalisé par l’artiste japonais Isao Hashimoto dessine l’histoire de plus de 50 ans d’explosions d’armes nucléaires et permet de réaliser la dangereuse absurdité de la course à la bombe. from sortir du nucléaire


miércoles, 22 de agosto de 2012

martes, 21 de agosto de 2012

42°C

La brisa de las 22 despues del calor aturdidor
La caricia de la noche
sobre mi cuerpo desnudo

Cierro los ojos y siento las venas
de mis pezones hincharse
al recordarme tu boca
pintada de rojo

domingo, 19 de agosto de 2012

Les nouvelles guerrières


Les FEMEN protestant contre l'Euro 2012


Alors que les PUSSY RIOT sont envoyées au GOULAG pour avoir oser critiquer les liens étroits de l'église orthodoxe avec le Kremlin, les soutiens français sont à peine perceptibles. RIEN du coté des "féministes" qui préfèrent fermer les yeux et se retrancher dans leur "sex war", qui préfèrent se taire face au courage de ces activistes punk féministes éminemment PRO SEX plutôt que de les soutenir malgrés leurs différents . Le silence de la France me tord le bide. 

A quoi nous servent nos libertés? A quoi nous sert la démocratie? A quoi nous sert le féminisme?

Les prises de parole timides des médias, des associations ou du gouvernement mettent en avant le statut de "mère" de deux des activistes ou "l'insolence" de leur jeune age. En clair, les "Ni Putes ni Soumises"  demandent l'indulgence au Kremlin en reléguant les Punkettes au rang de demeurées ou de mamans!!! Personne ne mentionnent leur engagement FEMINISTES, car c'est bien cela qu'elles sont avant tout, FEMINISTES et pas inconscientes C'est bien cela qui dérange à l'EST comme à l'OUEST de l'Europe: que des femmes gueulent et se prononcent sur les ignominies de l'Eglise et du pouvoir qui aimeraient juste qu'elles la ferme!
Mais de quelle insolence parle t'on? Montrer ses seins comme les FEMEN en scandant des slogans féministes? De gueuler "Vierge Marie, fais toi féministe, délivre nous de Poutine" cagoulée dans une église orthodoxe alors que les droits humains les plus basiques sont bafoués par la corruption? Avoir des enfants et s'éclater avec ses copines plutot que d'attendre un jour la Liberté dans sa cuisine?  Ne pas baisser les yeux le jour de son procès?


Les PUSSY RIOT sont des GUERRIERES!!! On s'en fiche qu'elles soit mères ou hétéro, putains ou proche du mouvement queer! Elles s'attaquent au PATRIARCAT le plus sordide: celui de l'Etat de Poutine et celui de l'Eglise orthodoxe qui relèguent les femmes aux rangs de subalternes! En tant que féministes et soucieuses du respect des droits humains, la moindre des choses c'est de leur manifester notre soutien.   Les féministes de l'EST de l'Europe semble avoir moins froids aux yeux nous! Prenons en de la graine! 

VIVRE LIBRE OU MOURIIIIR!!!! 


 

Oh Liberté Chérie



PUSSY RIOT, DERNIERS MOTS D'UNE CONDAMNEE par arnaudhallet

sábado, 18 de agosto de 2012

TODAS JUNTAS

Quiero recorrer América toda con una guitarra espanola y llenarla de canciones
quiero cantarlas todas
todas

a lo largo de mi vida
hare de esta garganta un rio de melodias
vagabundas
recordare todas las lenguas olvidadas

jueves, 16 de agosto de 2012

miércoles, 15 de agosto de 2012

La Provence

Cuando hablo de "mi querido sur", hablo de la manera estupenda que tiene la luz al caerse sobre las piedras, hablo mucho del viento y de su musica en el cabello del trigo, de los colores que deja el ocre sobre la piel, del sol y del azur del cielo. Cuando hablo de la provence, hablo del azul, del azul de los montes, de los rios y de los ojos. Hablo mucho de los olores del espliego, del tomillo, del romero y del tila. Del atardecer y de las quemaduras del cielo encendido. Hablo tambien del acente occitan y de como su melodia despierta mi memoria.

campo de lavanda

Desierto del colorado provençal

Cuando hablo de la tierra de mis ancianos, nunca hablo de la alta tasa de paro, de la huida de los jovenes hacia las grandes ciudades, del abandono de la tierra, del machismo campesino, del alcolismo y del olor anisado que deja el pastis en el sudor de los hombres. Nunca hablo de los centros de ocios que contratan una mano de obra cada vez màs  barata, de los belgas y neerlandeses que compran la tierra que no podemos pagar, de la miseria sexual y del aislamiento... no hablo de mi trabajo temporero que no otorga derecho al paro, de la supresion de mi puesto, de los 600€ al mes que van a quitar por mes al proximo empleado, de la venta de nuestros derechos sociales a explotadores del "turismo social y de la familia".
No les  hablo de nuestras conversationes y de la huelga que preparamos...

domingo, 12 de agosto de 2012

Le socialisme est mort

1972...


Discours de Salvador Allende à l'ONU en 1972 (... par epyion93

Je lis Luis Sepulveda dans mon appartement de fonction, entre mes 35 heures hebdomadaires et la rédaction nocturne de mon mémoire sur la crise espagnole. Je lis l'exilé qui revient au Chili 40 ans après le massacre de la démocratie et je me souviens de Santiago, du malaise que j'ai ressenti dans ce pays. Ce silence étouffé par le smog, le silence des crimes de la dictature de Pinochet, la mort de la gauche et l'avènement du néolibéralisme à la Tatcher... ce même silence qui étouffe l'Espagne de Mariano Rojoy et de son  maldito Partido Popular post-franquiste. Le Chili et l'Espagne, deux laboratoires du néolibéralisme sauvage et du traumatisme de la guerre civile, deux pays si éloignés dont les silences ont la même résonance.

Je parcours les unes des journaux du dimanche: les athlètes se pavanent à Londres, Francois Hollande exhibe sa bedaine de Président normal pendant que l'Union Européenne achève les derniers droits des parlements de l'union, vend ses peuples aux marchés de la finance et aux écoles de dotations. J'ouvre le Libé qui traîne sur une table du centre de vacances ou je profite de mes quelques semaines de répits économique du haut de mon SMIC amélioré saisonnier: " Jeudi soir le Conseil constitutionnel a estimé que la ratification du traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance (TSCG) européen - et sa «règle d’or» d’équilibre budgétaire - ne nécessite pas une réforme de la Constitution mais une simple loi organique. Le Président a pris acte de cette décision via un communiqué et reprit la «pause», terme qu’il emploie pour qualifier ses deux semaines de vacances au fort de Brégançon (Var)."

Le Parti Socialiste français est en vacance et signe en bout de table son énième trahison au peuple. J'écoute ce discours de Salvador Allende un an avant l'invasion des Chicago Boys au Chili alors qu'on m'annonce que la CCAS -ce Commité d'Entreprise fondé par des communistes à la fin de la seconde guerre mondiale-  offre ses employés à Léo Lagrange (Touristra) pour des contrats de misère, se débarrasse de ses saisonniers à coups de petits toasts et de sourires... voila les nouvelles"conventions collectives du tourisme social et de la famille".

Après la trique sarkozyste, l'enculade socialiste a bel et bien commencé... "une simple loi organique"

lunes, 6 de agosto de 2012

la proxima vez que agarro una guitarra es para tocar esto

creo que mi favorita es esta...

volvia de este maldito pais, me esperabas en la estacion mojada de barcelona desde dos horas, porque no pronuncio bien doce y dos. Me llevaste en este taxi, tomamos una botella de whisky escoses, me ensenaste una linea imaginaria y dijiste: "cuando estaremos aqui, te llevo a bailar"
Acabamos esta botella cantando esta cancion, las manos aguarradas y girando como en Amélie Poulain en tu salon de la barceloneta. Yo lloraba como  una puta. Y tu tambien.

Chavela Vargas cerro los ojos

Chavela Vargas... tu nombre en la noche. Tu voz en mi nuca, tantas veces. Al principio cantabas palabras extranas a mis oidos, y poco a poco, me ensenaste

El espanol

Que te vaya bien Macorina! Si no estuviera perdida en el monte me echaria unos tequilas cantandote y llorandote.
Te voy hacer este homenaje, con la sangre de mi tierra
un buen vino de estos

domingo, 5 de agosto de 2012

Nuevas mujeres de la transicion: arquetipos y feminismos


De la creacion del mito de la maternidad por el franquismo, y de las resistencias y arquetipos femininos en la transicion democratica espanola.


Nuevas mujeres de la transición: arquetipos y feminismo from Fundación Pablo Iglesias on Vimeo.

Cie Rassegna à Montbrun Les Bains


J'ai eu l'honneur et le privilège d'accueillir la compagnie RASSEGNA dans le cadre des Tournée Nationale de la CCAS à Montbrun Les bains. Quand j'ai pris mon poste de médiatrice culturelle dans ce village qui m'est cher, la surprise a été de taille lorsqu'au milieu des dates des tournées dont il me faudrait organiser les spectacles, le nom de RASSEGNA s'est dessiné parmi les autres.

Il y a quelques années, je jouais de la guitarre sous l'arc de la plaza larga de Grenade en Espagne avec une violoniste du groupe suisse ALkemar. Nous jouions l'apres midi et écoutions RASSEGNA le soir. J'ai préparé ce concert avec engouement et émotion, insisté et argumenté pour pouvoir mettre la scène face aux montagnes sur la magnifique place du Beffroi. La fatigue, les conflits, la chaleur, la peur de la pluie ont disparu dès les premières notes. La place était pleine de visages fouettés par le vent et le soleil, de cheveux ébouriffés, de bambins et d'anciens venus écouter leur langue perdue.

Le concert d'hier a été sublime. La place du Beffroi, ce lieu magique, a accueilli les chants sacrés de la Méditerranée comme il se devait.  En effet, RASSEGNA veut dire "Ensemble". Ensemble la Corse, l'Occitanie, l'Algérie, la Sicile, la Sardaigne, l'Andalousie et ce que nous sacralisons de part cet ensemble culturel de la méditerranée qui touche les étoiles et l'universel.
Sacrés l'amour, la soif de liberté et la paix. Sacrées l'amitié et la rencontre...

El grito de libertad de Lola Flores en plena dictadura. Asi te queremos, Espana!

 Avec Sylvie Paz, Marc Filograsso, Carine Lotta, Fouad Didi, Carmin Belgodere, Philippe Guiraud, Tony Grisostomi et Bruno Allary (Dir. Art.). Enregistré à la Cité de la Musique de Marseille le 15 mars 2011.

viernes, 3 de agosto de 2012

Hoy he visto la fecha
AGOSTO

Mi mes, otra vez los anos y el calor, el cierre de ciclo y las ganas todas juntas

el agua, el nadar y la alegria de estar en el corazon del tiempo