jueves, 23 de septiembre de 2010

El regalo de mi madre

What a dream I had
Pressed in organdy
Clothed in crinoline
Of smoky burgundy
Softer than the rain

I wandered empty streets down
Past the shop displays
I heard cathedral bells
Dripping down the alleyways
As I walked on

And when you ran to me, your
Cheeks flushed with the night
We walked on frosted fields
Of juniper and lamplight
I held your hand

And when I awoke
And felt you warm and near
I kissed your honey hair
With my grateful tears
Oh, I love you girl
Oh, I love you

For Emily whenever I may find her, Simon & Garfunkel, 1969

domingo, 19 de septiembre de 2010

Rue Villon




"J'ai entendu dire qu'en allant droit devant soi on arrive toujours quelque part."
Proverbe Tsigane

Exposition "Voyages pendulaires. Des Roms au coeur de l'Europe"" au CHRD de Lyon












viernes, 17 de septiembre de 2010

Alfonsina

Acabar algo que nunca empieza
Empezar algo que nunca se acaba
...

el mar
quiero ser el mar

...

soy este gusano que lucha por la mariposa

...
no se puede detener el tiempo, el agua o el viento...

tampoco la arena

...

Tampoco la arena

...

Tampoco

miércoles, 15 de septiembre de 2010

L'enfoirée

El sonido casero siempre es lo mejor!!!



Yo tambien pudedo volverme cantante
Y gritar sobre un sonido muy mal
que guay ser gay
O u ooo que guay ser gay!

Nosotrxs tenemos las mejores fiestas
Y tambien la Marcha del orgullo
Que guay ser gay
O u ooo que guay ser gay!

Nos insultan y pegan en las calles
Porque andamos mano en la mano
...

No tenemos el derecho de casarnos
Tampoco el de adoptar
...

La evolucion de las mentalidades (bis)
Boutin y ... (politica catolica francesa) lo black listaron
...

Tampoco tenemos el derecho de dar
Nuestra sangre aunque pueda salvar
..

OOO u OOO

S.O.S.

El 19 de mayo del 2010, un grupo de extremistas catolicos y neo nazis impiden una manifestacion para los derechos de los "trans-bollos-tortilleras" en la ciudad de Lyon. a pesar de la legalidad de esta manifestacion, la policia no echo fuera a los fachas.
el kiss-in ocurrio en todas las grandes ciudades francesas menos la de Lyon.
Hoy en dia, es impossible besarse en la calle sin sufrir agresiones, insultos o sin necesitar la presencia de la policia armada!!!!

Le 19 mai 2010, un groupuscule de catholiques et néo nazis de la ville de Lyon a empêché une manifestation en faveur des droits des "trans-pédé-gouines" sous les yeux d'un cordon de crs qui n'est pas intervenu alors que la préfecture avait donné son accord aux organisations de manifester.
Le kiss in a eu lieu dans toutes les villes de France hormis celle de Lyon.
On ne peut toujours pas s'embrasser en pleine rue sans se faire insulter, agresser ou sans l'escorte des CRS!!!!
Si des gens ont participé à cette manifestation ou à quelconque organisation lyonnaise en faveur des "trans-pédé-gouines",ont la rage et la fougue, l'envie de s'organiser ou de monter n'importe quelle action, merci de me contacter!






Kiss-in de Lyon : face à face et évacuation musclée
envoyé par leprogres. - L'info video en direct.




martes, 14 de septiembre de 2010

Definition

"La antropologia no es una etiqueta sino una forma de vida, una especie de arte de vida, en el sentido de acto creativo con compromiso social y politico."

Revista mexicana cuyo nombre se me escapo...


"L'anthropologie n'est pas une étiquette mais une forme de vie, une espèce d'art de vie, dans le sens d'acte créatif avec un compromis social et politique".

Revue mexicaine dont j'ai oublié le nom...

Un ojo sobre el planeta

(En français en bas de la page)
.
La cadena de television France 2 difundo ayer su emision "un ojo sobre el planeta". Cuestionaba el modelo sueco en cuanto a su sistema de salud, su sistema politico, y su modelo de "igualdad de género".

La presentatriz hizo una encuesta dentro de un bar con hombres y mujeres para cuestionarlos sobre sus relaciones (hetero sexuales, of course, es una emision francesa)

"No estan perdiendo su identidad?", pregunta a las mujeres. Una de ellas le contesta que le gustaria que de vez en cuando que los hombres le digan que tiene unos ojos muy bonitos...

"Y en la cama, no hay demasiado igualdad?", pregunta a los hombres que ni entienden de que esta hablando.

La perdida de identidad...
De que esta hablando? de identidades de "hombre" y "mujer". Identidades esenciales al modelo frances cuyo modelo social ayuda a las madres que tiene mas de tres hijos y deja sin derecho a ninguna ayuda a las que quieren hacer altos estudios.

Efectivemante. El termino de "généro" esta ausente del lexico, del debate y del cuestionamente galo. Y vamos a tardar un poco, porque como lo dijo el Ministre del Interior (el que mando a los gitanos fuera del pais): "estaria bien tener mujeres en la asemblea, pero nesesitarian tener algo en el cerebro" (me perdonaran la traduccion)
.
Hacen otra encuesta dentro de una escuela cuyo objetivo es educar a los ninos sin ninguna diferencia. Tienen que separar a los chamacos de las chamacas para comer (tienen como 5 anos) porque ellas se nutren mal ... es que ya estan condicionadas a cuidar a los demas...
.
La presentatriz pregunta a un pequeno:

"_Cual es la diferencia entre una chamaca y un chamaco?
_No sé
_ Pero como haces para diferenciar a una nina de un nino
_No sé... tenemos rostros diferentes."

Claro, cada rostro es distinto... Parece que la presentatriz esta descubriendo algo, pero se obstina:

"Este tipo de educacion no construye confusion?"

Confusion?
Es una pregunta increible! Nos esta hablando de biologia, nada mas, y esta muy confundida... Claro, no conoce ni el termino, ni el sentido de la palabra "género". Entonces los limites de la "igualdad de genero" serian la "perdida de identidad" y la "confusion". Porque le es evidente que ES mujer o que este nino ES un chamaco. Nunca se trata de estrategias de poder tampoco de DEVENIR hombre o mujer -para emplear terminos antiguos-, toda la meta de esta encuesta es reconstruir los quiebres y la taxinomia generica.

Y lo peor de esta emision, es que parece avant guardiste (a la punta del presente) !

Un oeil sur la planète

L'émission "un oeil sur la planète" diffusée sur France 2 questionnait hier le modèle suédois en comparaison à celui de la France. Une partie était consacrée à la "parité" soit à "l'égalité homme-femme".
La présentatrice prenait le modèle de leur assemblée politique, du congés paternité, des metiers dits "d'homme" comme exemples où les suédoises sont présentes, etc...
Une enquête est faite dans un bar où la présentatrice aborde les hommes et les femmes afin de les questionner sur leurs relations amoureuses (hétéros bien entendu).

"N'êtes vous pas sujet à une perte d'identité?" demande t'elle aux femmes. L'une d'entre elle répond qu'elle aimerai bien que de temps en temps on lui dise qu'elle a des beaux yeux...
"Et au lit, il n'y a pas trop d'égalité?", demande t'elle aux hommes qui se demandent de quoi elle parle.
.
La perte d'identité...
De quoi parle t'elle? D'identité "d'homme", d'identité de "femme". Identités essencielles au modèle français... Ce cher modèle social qui donne des allocs aux femmes qui ont plus de trois enfants et qui laisse celles qui osent faire de hautes études sans aucun droit aux aides...
Effectivement, le terme de "genre" est totalement absent du lexique, du débat et du questionnement galois; et nous allons tarder encore un peu. Comme le
'a mentionné le Ministre de l'intérieur: "ça serait bien d'avoir des femmes à l'assemblée mais à la condition qu'elles aient quelque chose dans la tête".
.
Une autre enquête a lieu dans une maternelle où l'effort des instits consiste à ce qu'il n'y ai aucune différence entre les enfants. Ils se rendent compte qu'à 4 ans, ils doivent séparer les petits garçons des petites filles lors du repas car celles ci se nourrissent moins bien du fait qu'elles sont déjà conditionnées à s'occuper d'abord des autres... La présentatrice s'avance vers un "petit garçon":
.
" _Quelle est la différence entre toi et une petite fille?
_ Je ne sais pas.
_ Mais comment fais tu pour distinguer un petit garçon d'une petite fille?
_ Je ne sais pas, nous avons des visages différents."
.
Effectivement, nous avons tous des visages différents... La présentatrice qui a vraiment l'air de découvrir quelque chose s'acharne:
.
"Mais cette éducation ne donne pas t'elle lieu à une grande confusion?"
.
Confusion?
C'est une question incroyable. Elle parle de biologie, c'est tout, et elle est en pleine confusion avec le genre dont elle ignore le sens et même l'existence, c'est évident!!! Alors les limites de la "parité" seraient la "confusion des sexes" et la "perte d'identité". Car il est pour elle évident qu'elle EST une femme, ou que ce petit EST un garçon. Il n'est nullement question de structures de pouvoirs, ni même de DEVENIR homme ou femme -pour employer de vieux termes-, toutes les questions cherchent à reconstruire les failles, les taxinomies du genre.
.
Et le pire dans cette émission, c'est qu'elle parait vraiment avant gardiste!

lunes, 13 de septiembre de 2010

viernes, 10 de septiembre de 2010

Just because I love

La performance

Je sors dans la rue.
Ça fait des jours que mon rhume me colle chez ma mère.
Je supporte plus ma gueule et j'ai la conviction qu'on m'aimera plus jamais...
Bref, le genre de journée où la sensation de bonheur est franchement absente de chaque fibre de l'existence!


"... le genre est une sorte de faire, une activité incessante performée, en partie, sans en avoir conscience et sans le vouloir, il n'est pas pour autant automatique ou mécanique. Au contraire, c'est une pratique d'improvisation qui se déploie à l'intérieur d'une scène de contrainte.
Qui plus est, on ne "fait" pas son genre tout seul. On le "fait" toujours avec ou pour quelqu'un d'autre, même si cet autre n'est qu' imaginaire."

Judith Butler. Défaire le genre.


...Certes...
..Certes..
.Certes.


J'ai décidé de performer ma féminité. De me donner l'amour que j'attends plus de personne.

Ça commence par les extrêmes .

Le bas.
Sortir dans la rue et avoir d'un coup un pouvoir sur les gens qui se trouve dans les talons.
Un sourire d'emmerdeuse, juste parce que je kiffe et que je sais pertinemment que ce genre de connerie fonctionne!

Le haut.
Coiffeur. Je sais exactement ce que je veux.
P'tite franche et yeux de biches.
Veste noire sinéquanone, boucles d'oreilles et maquillage.


Ma carcasse de looseuse dans le caniveau.
En deux temps trois mouvements, toutes les rues m'appartiennent!


"On a le droit d'aimer les papillons même s'ils ne vivent qu'une seule nuit..."
M.




jueves, 9 de septiembre de 2010

Dame Placer

"Llego aqui con una historia de carne pegada a la memoria (...) He intentado limpiarmela con todo: con el frio, con el hambre, con el dinero, con otras mujeres, con el cine, con la literatura, con la miseria, con la oscuridad... inutil. Solo queda hablar. Y el tiempo."

Flavia Company, Dame Placer


Je débarque avec une histoire de chair collée à la mémoire (...) J'ai essayé de la laver avec tout: avec le froid, avec la faim, avec l'argent, avec d'autres femmes, avec le cinéma, avec la littérature, avec la misère, avec l'obscurité... inutile. Il ne reste que la parole. Et le temps."

Flavia Company, Dame Placer.

sábado, 4 de septiembre de 2010

Roms


You can change the language on the right of the site.
.
Présentation/discussion du camp no Border avec des militant-e-s bruxellois-e-s le mercredi 8 septembre à 19h à La Gryphe, Lyon 7ème.


Face aux mesures anti constitutionnelles et xénophobes qui ont étées mises en oeuvre par le gouvernement français cet été, une manifestation nationale a eu lieu aujourd'hui afin de témoigner notre solidarité aux populations Roms et Tziganes de France, ainsi que de relayer les images de notre désaccord aux médias internationaux.
Je vous invite à lire l'article de Migreurop concernant les expulsions massives qui ont eu lieu au mois d'août en France.

.
On a compté 5000 manifestants dans la ville de Lyon contre le double à Marseille ou Paris. J'ai cependant été surprise du nombre de participant/e/s; en effet, les manifestations en faveurs des "sans papiers" rassemblaient une centaine de personnes 4 ans auparavant.
Cette participation massive n'est que le reflet alarmant de l'accroissement des discriminations ethniques exercée par le gouvernement actuel, ainsi que le refus populaire de cet état fasciste.
.
Carte des camps de rétention en europe et autour du bassin méditerranéen.
.

En respuesta a las medidas xenofobas y anti constitucionales tomadas este mes de agosto por el gobierno francés, una manifestacion nacional occurio el dia de hoy para manifestar nuestro apoyo a las poblaciones gitanas de Francia, particolarmente a la poblacion gitana de Romania (Roms) que esta cruzando el suelo francés. Tambien queriamos difundir las imagenes de nuestro rechazo a las expulsiones masivas de los Roms en los medios internacionales.
Les invito a leer este articulo del colectivo Migreurop para que sepan lo que esta pasando.
5000 personas manifestaron en la ciudad de Lyon, el doble en las ciudades de Marsella y Paris. El numero de partecipantes me sorprendio porque 4 anos antes, el numero de manifestantes que apoyaban a los "sin papeles " nunca superaba 200 personas. Esta participacion masiva solo es el reflejo alarmante de unas discriminaciones étnicas crecientes y el rechazo popular de este estado fascista.