lunes, 30 de septiembre de 2013

Les photos

Por fin hize una selección de las fotos de mi gran viaje por Latino América, aqui se pueden consultar en línea via una páginas de flickr, pueden darle click en cualquier album, bon voyage!

http://www.flickr.com/photos/98038609@N04/sets/

domingo, 29 de septiembre de 2013

On ira




On ira écouter Harlem au coin de Manhattan
On ira rougir le thé dans les souks à Amman
On ira nager dans le lit du fleuve Sénégal
Et on verra brûler Bombay sous un feu de Bengale

On ira gratter le ciel en dessous de Kyoto
On ira sentir Rio battre au coeur de Janeiro
On lèvera nos sur yeux sur le plafond de la chapelle Sixtine
Et on lèvera nos verres dans le café Pouchkine

Oh qu'elle est belle notre chance
Aux milles couleurs de l'être humain
Mélangées de nos différences
A la croisée des destins

Vous êtes les étoiles nous somme l'univers
Vous êtes en un grain de sable nous sommes le désert
Vous êtes êtes mille phrases et moi je suis la plume
Oh oh oh oh oh oh oh

Vous êtes l'horizon et nous sommes la mer
Vous êtes les saisons et nous sommes la terre
Vous êtes le rivage et moi je suis l'écume
Oh oh oh oh oh oh oh

On dira que le poètes n'ont pas de drapeaux
On fera des jours de fête quand on a deux héros
On saura que les enfants sont les gardiens de l'âme
Et qu'il y a des reines autant qu'il y a de femmes

On dira que les rencontres font les plus beaux voyages
On verra qu'on ne mérite que ce qui se partage
On entendra chanter des musiques d'ailleurs
Et l'on saura donner ce que l'on a de meilleur

Oh qu'elle est belle notre chance
Aux milles couleurs de l'être humain
Mélangées de nos différences
A la croisée des destins

Vous êtes les étoiles nous somme l'univers
Vous êtes en un grain de sable nous sommes le désert
Vous êtes êtes mille phrases et moi je suis la plume
Oh oh oh oh oh oh oh

Vous êtes l'horizon et nous sommes la mer
Vous êtes les saisons et nous sommes la terre
Vous êtes le rivage et moi je suis l'écume
Oh oh oh oh oh oh oh

Vous êtes les étoiles nous somme l'univers
Vous êtes en un grain de sable nous sommes le désert
Vous êtes êtes mille phrases et moi je suis la plume
Oh oh oh oh oh oh oh

Vous êtes l'horizon et nous sommes la mer
Vous êtes les saisons et nous sommes la terre
Vous êtes le rivage et moi je suis l'écume
Oh oh oh oh oh oh oh

miércoles, 25 de septiembre de 2013

"On n'habite que ce que l'on quitte, et on ne quitte que ce que l'on aime, ce qui nous permet de nous reconnaître, à chaque renouveau heureux"

Michel Lemoal, 28/08/09
Montbrun Les Bains

viernes, 20 de septiembre de 2013


Merveilleux. Maravilloso el camino, les gens, le partage, la joie, la verte rivière et cette lumière éclatante du nouvel équinoxe qui s'approche. L'alignement des cœurs et la précision des choses. La marée, oui, du renouveau. Éclatant. Vraiment. Dire les choses aux êtres, même chers, surtout chers que non, vraiment, merci, ça ira comme ça. L'eau rigole entre les falaises, les niches des chauves et des bien emplumés. L'eau rigole, rigole, rigole ! Depuis maintenant les géants sont partis et le persil continue de pousser, même enfermé, même contusionné. Ça continue. Je continue. Aussi et je comprends beaucoup mieux maintenant les clins d’œil du crépuscule, la chrysalide et tout le tintamarre burlesque des clowns en folie. Ça va, je souris vraiment et j'aime comme ça creuse mon visage. Ça me fait vraiment plaisir les rigoles autours des yeux et le regard qui grandit. C'est drôle de grandir, de pousser les murs et de faire son lit. Les notes sont plus rondes, raisonnent plus loin, ça déménage l'avènement de trois décennies fulgurantes sur l'étoile. Le corps est plus reposé, prend toute sa place parmi les choses, parmi les gens. La voie est là, grande et limpide. Je n'avais pas vu...

lunes, 16 de septiembre de 2013


« J’incline à tenir pour raisonnable tous ceux que l’on nommes fous. »


jueves, 12 de septiembre de 2013

Albert Jacquart

Bon voyage l'Ancien!

 1925-2013
"Il faut combattre la morosité. Je suis une merveilles, tu es es une merveille, nous sommes des merveilles."


REDIFFUSION:
 http://www.franceinter.fr/emission-la-tete-au-carre-albert-jacquard-rediffusion





miércoles, 11 de septiembre de 2013

Salud Chile!

Quarante ans de Silence 

 Canto Libre
Victor Jara (28/09/1932-15/09/1973)

El verso es una paloma
que busca donde anidar.
Estalla y abre sus alas
para volar y volar.

Mi canto es un canto libre
que se quiere regalar
a quien le estreche su mano
a quien quiera disparar.

Mi canto es una cadena
sin comienzo ni final
y en cada eslabón se encuentra
el canto de los demás.

Sigamos cantando juntos
a toda la humanidad.
Que el canto es una paloma
que vuela para encontrar.
Estalla y abre sus alas
para volar y volar.
Mi canto es un canto libre.


viernes, 6 de septiembre de 2013

Lurra

  La voiture éclatée de lumière, nous filions dans l'air pur du dernier orage d'été. Les cheveux embrassaient la fatigue du bonheur. Le sexe hors du temps qui prend les horloges à la gorge. Nous filions au cœur d'une éternité sans cesse renouvelée. La lumière du poste I Muvrinime la vida con este canto hondo des falaises bleues de l'île perdue de mon adolescence effervescente. Il pleuvait des cigales et je fuyais le temps, ouvrant les routes avec ma gorge décidée. Elle venait d'avoir 18 ans, l'enfant barbouillait sa mémoire d'abandonnée. Les jours heureux arrivaient comme après le beau temps.
  La voiture éclatait le temps. Il pleuvait doucement entre ses lèvres qui se souvenaient de la douceur des lendemains. La route buvait leur folle étreinte inconcevable, incommensurable  rencontre qui clouait le bec des éperviers éperdus aux grottes des sanglots. Les humains et leur course folle à l'illusion perdue pour un bout de pain perlaient à chauds bouillons les espérances de leurs enfants morts nés. L'édredon se souvient des plumes et radote des vieux rêves échaudés aux échafauds des insomnies.
  Il pleut. Dernier rideau sourire du mois d'août qui s'enfuit le Malin vers d'autres horizons. La terre est ronde la terre est ronde, l'été n'en fini pas de cogner le cœur des choses.