miércoles, 28 de noviembre de 2012

Hasta Luego Paris!

sábado, 24 de noviembre de 2012

Gayrilla!!!

 Act Up Paris devant Saint Nicolas du Chardonnay



Face aux attaques homophobes dont nous sommes les cibles ces derniers temps en France (attaques des curés, des religieux de tous bords, de l’extrême droite, du GUD, de Civitas, de l'UMP et des moralistes de tous bords); face au laxisme du gouvernement, aux arrestations de militant.es LGBTI et aux bafouillages du chef de l'Etat qui a été élu grave à nos voies. Nous manifestons notre rage et notre colère! Nous nous mobilisons jour après jour et refusons les violences qui nous sont faites.

Le "débat" avec les intégristes, la répression contre les militant.es LGBTI (pétition), les propos discriminatoires, CA SUFFIT!!!

Pour le débat, écoutons les enfants issues de familles homosexuelles et pas les curés!
RADIO CAMPUS PARIS diffuse en ligne une émission consacrée à l'homoparentalité dans laquelle s'exprime des gens concerné.es

Des enfanst d'homo témoignent aussi ICI.


Devant le siège du PS, Paris, 21 novembre


lunes, 19 de noviembre de 2012



Nous sommes toutes des FEMEN!!!


"En tant que féministes, nous considérons que nous devons avoir un avis sur tout, pas seulement sur les sujets qui ne concernent que les femmes. Sur la mondialisation, sur le réchauffement climatique, sur tout."

Femen, Paris. 18 novembre 2012

In-GAY-we-trust from FEMEN Video on Vimeo.

"Les mecs hurlaient qu’ils allaient nous TUER et nous VIOLER. D’autres ont dit qu’ils savaient qu’on était au Lavoir moderne et qu’ils allaient se venger (...)

 Un mec a mis une droite dans la bouche d’Inna, c’était tellement fort qu’elle a eu une dent cassée. Elle a aussi les jambes couvertes de bleus. Oxsana avait le nez en sang, elle s’est fait taper la tête très fort. Nathalie a eu la lèvre coupée par un coup de tête d’un mec.


Pendant l’agression, les seules personnes qui nous ont aidées sont les journalistes et des militants LGBT."


Le Témoignage des FEMEN après l'agression qu'elles ont subies à Paris par des membres de Civitas et du GUD.



Les deux jours de manifestations homophobes qui ont parsemé le pays illustre une fois de plus le laxisme du gouvernement quant aux groupuscules d'extreme droite en France. Des militants transpédégouines ont été arrétés à Lyon, gazés à Toulouse sous pretexte que leur contre manifestation n'était pas autorisée par la préfecture. Souvenons nous que lors du kiss in de Lyon en mai 2010, les identitaires (dont certains membres du GUD, et des intégristes catholiques ont empéchés le rassemblement alors qu'il avait été autorisé par la Préfecture. La police ne les a pas délogé.


Exigeons de ce gouvernement la dissolution de ces organisations criminelles:! Exigeons l'égalité des droits et le respects de nos modes de vie! Exigeons la Paix!!!

domingo, 18 de noviembre de 2012

Estar en la neblina
Esta extrana forma del agua que llena los pulmones y la mente

Avancer à tatons

sábado, 17 de noviembre de 2012

Huelga general espanola del 14N

Podria publicar la foto de la cabeza reventada del nino de 13 anos que sufrio una brutal agresion policial este 14 de noviembre en Tarragona, o la patada en los dientes  que dio un mosso a un chico atado por el suelo en una calle de MAdrid, o publicar los gritos de quienes se mueren de miedo cuando ven en los ojos de sus verdugos que han dejado de ser humanos.
  Tambien podria escribir mis reflexiones actuales en cuanto al pacifismo y pelearme con varias personas de mi familia gritandoles que son responsables de la miseria humana cada vez que votan por fachas. Podria tambien explicarles como siento que voy hacia el comunismo sin haber nunca leido a MArx, y eso a pesar de saber que es un sueno roto.

  La verdad es que frente al fascismo, siento que "je dérape", que no puedo pensar bien. La rabia me llena las venas y mis emociones a veces me asustan porque siento que soy humana, y que podria formar parte de corrientes violentas, esas mismas corrientes que han formado el mundo actual. A pesar de todas esas noticias, imagenes e videos que no voy a publicar en esta pagina, me detengo en una porque es la que de verdad responde perfectamente a lo que soy y a lo que quiero ser.

  Decido publicar este unico video porque la esperanza esta en el corazon de todas las luchas y que no tenemos que olvidarlo jamas. Porque tenemos que tener mucho cuidado con la rabia y el odio que nos inunda cada vez que nos pisotean.
 
 El arte.
Ahora vuelvo hacia el arte para seguir sonando y construyendo rutas y caminos llenos de posibles. Para resistir desde lo mas hondo de mi ser.



El grito

El cielo apagado y el gris
El frio
Una voz en el corazon: me voy de aqui, yo soy sel SUR, soy mediterranea. Quiero vivir con gente que habla, que canta, que grita, que toca, que folla, que quema el cielo "por viviiiir".

Una decision clara: me voy de aqui, me voy de Paris.
Hacia la LUZ, hacia los COLORES, hacia la CARNE.


jueves, 15 de noviembre de 2012

Quand Despentes s'en mêle


En réponse à Lionel Jospin, ancien premier ministre socialiste qui a déclaré au "grand journal" concernant la proposition de loi pour le "mariage gay":


«C'est la position de mon parti, et donc je la respecte, a commenté l'ancien Premier ministre. Ce n'était pas la mienne au départ. Ce que je pense c'est que l'idée fondamentale doit rester, pour le mariage, pour les couples et pour la vie en général, que l'humanité est structurée entre hommes et femmes.»

Extrait de l'article paru dans Tetu: "Virginie Despentes répond à Jospin et aux anti-mariage pour tous."

"Je m'étais déjà dit que je ne me voyais pas «femme» comme le sont les «femmes» qui couchent gratos avec des mecs comme lui, mais jusqu'à cette déclaration, je n'avais pas encore pensé à ne plus me définir comme faisant partie de l'humanité. Ça va me prendre un moment avant de m'y faire. C'est parce que je suis devenue lesbienne trop tard, probablement. Je ne suis pas encore habituée à ce qu'on me remette à ma place toutes les cinq minutes. Ma nouvelle place, celle des tolérés. "

"J'ai l'impression qu'en tombant amoureuse d'une fille (qui, de toute façon, refuse de se reconnaître en tant que femme, mais je vais laisser ça de côté pour ne pas faire dérailler la machine à trier les humains-moins humains de Lionel Jospin) j'ai perdu une moitié de ma citoyenneté. J'ai l'impression d'être punie. Et je ne vois pas comment le comprendre autrement. Je suis punie de ne plus être une hétérote, humaine à cent pour cent. Pendant trente cinq ans, j'avais les pleins droits, maintenant je dois me contenter d'une moitié de droits. Ça me chagrine que l'Etat mette autant de temps à faire savoir à Lionel Jospin et ses amis catholiques qu'ils peuvent le penser, mais que la loi n'a pas à être de leur côté. "


"Moi je vous fous la paix, tous, avec vos mariages pourris. Avec vos gamins qui ne fêteront plus jamais Noël en famille, avec toute la famille, parce qu'elle est pétée en deux, en quatre, en dix. Arrangez vous avec votre putain d'hétérosexualité comme ça vous chante, trouvez des connes pour vous sucer la pine en disant que c'est génial de le faire gratos avant de vous faire cracher au bassinet en pensions compensatoires. Vivez vos vies de merde comme vous l'entendez, et donnez moi les droits de vivre la mienne, comme je l'entends, avec les mêmes devoirs et les mêmes compensations que vous."


 "Laissez les gouines et les pédés gérer leurs vies comme ils l'entendent. Personne n'a envie de prendre modèle sur vous. Occupez-vous plutôt de construire plus d'abris pour les sdf que de prisons, ça, ça changera la vie de tout le monde. Dormir sur un carton et ne pas savoir où aller pisser n'est pas un choix de vie, c'est une terreur politique, je m'étonne de ce que le mariage vous obnubile autant, que ce soit chez Jospin ou au Vatican, alors que la misère vous paraît à ce point supportable.»


miércoles, 14 de noviembre de 2012

Journée européenne contre l'austérité



Communiqué commun des syndicats en France:

Les organisations syndicales françaises CFDT, CGT, FSU, Solidaires, Unsa s’inscrivent avec l’ensemble du syndicalisme européen dans la journée d’action et de solidarité de la Confédération européenne des syndicats le 14 novembre 2012 pour la l’emploi et la solidarité en Europe. Elles expriment leur ferme opposition aux mesures d’austérité qui font plonger l’Europe dans la stagnation économique, voire la récession. Ces mesures, loin de rétablir la confiance, ne font qu’aggraver les déséquilibres et créer des injustices. Elles mettent à mal le modèle social européen par ailleurs mis en cause par la concurrence et parfois le dumping dans les domaines de la fiscalité, du coût du travail et des conditions sociales. Lire la suite




Athènes, le 8 novembre Place Syntagma.



C'est une première en Europe et je regrette que la France ne soit pas en grève même si de nombreuses mobilisations et manifestations vont parsemer le pays ce 14 novembre. L'Europe sociale n'aura pas lieu sans les minorités  de tous bords, ces mêmes minorités qui sont dans le colimateur du néolibéralisme: les femmes, les lesbiennes, les gays, les noir-es, les arabes, les putes, les pauvres, les trans, les handicapé-es!!! Il n'y aura aucune transformation sociale sans la mort du patriarcat qui soutien le capitalisme! Faisons d'une pierre, deux coups!

 La révolution sera transféministe ou ne sera pas!


Les transpédégouines, nous sommes aussi classe ouvrière!

lunes, 12 de noviembre de 2012

como la brisa

La voz de Marlango del 13 de noviembre del 2011 resona por mis oidos. Intento hacer origamis con papeles administrativos mientras sé que el tiempo se corre por mis venas. Sé que lo imposible esta llenando el espacio, tomando velocidad.  tengo un pensamiento vagabundoo... 


 Te imagina sentada, un rayo de sol por tu pelo de manga.

Se acerca de ti, no la ves, estas anotando algo en un cuaderno. Parece que tienes cita con Ella y que la estas esperando. Siente que las palabras se le van al mirarte porque mientras este rayo de sol te acaricia, ella te ve cuando tenias tres anos. Tienes tres anos y estas jugando con una luz extrana, la luz cambia y se detiene. El tiempo de tus vidas se vuelve caleidoscope.

Je te vois quand tu as trois ans et quand tu en as cent.  Je te vois ici et là, je te vois bien avant cette naissance et bien après la prochaine. Te veo al igual que cuando haciamos el amor, el cruze de todas mis vidas, con todas las tuyas. 

viernes, 9 de noviembre de 2012

Marseille...

hoy, podria desmayarme en cualquier momento. La felicidad inunda mis ojos y mi garganta. La vida frappe mes tempes.
Cierro los ojos y la sonrisa de tus dientes inunda el azul de mi cama.

jueves, 8 de noviembre de 2012

Le mariage et l'adoption pour tou-tes en France?

  Le projet de loi en faveur du mariage et de l'adoption pour les couples de même sexe a été adopté ce matin par le Conseil des Ministres français en vue d'être ratifié en mars 2013. Ce projet de loi est cependant insuffisant. Il se restreint à l’ouverture du mariage civil, républicain et laïc aux couples de même sexe et à l’adoption. C'est à dire qu'il occulte toutes les facettes de la filiation: présomption de parentalité, procréation médicalement assistée, statut des beaux parents et partage de l'autorité parentalité...

  Je dois admettre que la conquête des droits me ravi même si le mariage  et la famille traditionnelle à laquelle nous allons avoir accès au même titre que les autres ne me semble pas être un havre de paix et de libertés. J'opterais personnellement pour l'abolition du mariage civil et l'ouverture de la parentalité à une ou plusieurs personnes. 

  En effet, quand j'imagine ma vie avec un enfant, je ne l'imagine pas en couple. J'aimerais avoir un enfant seule, ou par adoption d'un enfant européen de préférence (pourquoi aller chercher la misère ailleurs?), ou avec des ami-e-s. J'aimerais former une grande "famille" où la menace d'une séparation ou d'un divorce ne pèse ni sur moi, ni sur mon enfant, ni sur notre mode de vie. J'aimerais qu'il-elle grandisse au milieu d'autres enfants que je n'aurais pas enfanté. J'aimerai que les enfants de mes ami-es, de mes amant-es puissent devenir les miens sans avoir à justifier d'un montant fixe sur mon compte en banque, de mon état de santé, de ma nationalité, de ma vie sexuelle, de mes choix professionnels ou de mes projets amoureux. J'aimerai que le mensonge et l'hypocrisie ne pèse pas sur mon "foyer".


  J'aimerai que l'Etat ne tolère plus les discours homophobes, lesbophobes, putophobes, transphobe, misogynes, anti- pauvres, racistes et sexistes. J'aimerai que la France soit véritablement un Etat laïque et qu'on arrête de donner la parole aux curés et aux intégristes de tous bords alors qu'ils défendent un modèle de "la famille" qui n'existe plus, qui cantonne les femmes au foyer où elles travaillent gratuitement et tous les êtres ne répondant pas à l'hétéronormativité au rang de malade. 


 J'aimerai que la "gauche" française fasse son travail, c'est à dire qu'elle repousse les plans d'austérité qui menace en premier lieu les femmes et les plus pauvres. Qu'elle impulse un véritable mouvement social en Europe, qu'elle participe à une véritable émancipation de la société française en ne tolérant plus aucun discours discriminatoire, plus aucun chantage économique.


I have a Fucking Dream...



martes, 6 de noviembre de 2012

Virginie Despentes est fan de Thiéfaine!!!

Au combat!

J'ai écouté Sonia Mitralias, Magda Alves, Sylvianne Dahan au Palais du Travail de Villeurbanne et je sens encore une fois l'engagement militant FEMINISTE me prendre à la gorge.
Le travail de recherche que j'ai mené à bras le corps avec les féministes indignées espagnoles sur leurs résistances doit sortir de l'armoire. Je ne prétends pas qu'il soit exceptionnel mais seulement qu'il s'inscrit dans une volonté de générer des alliances, de participer à l'élaboration d'un mouvement européen féministe radicalement anticapitaliste et antipatriarcal hors de l'académie bourgeoise corrompue!

La Grèce votera demain un énième mémorendum alors que le gouvernement a lâché l'armée deux jours auparavant dans le centre d'Athènes afin que les grec-ques ne puissent accéder à la place Syntagma. Des syndicalistes ont été arrêtés et torturés!!! Les banques espagnoles ordonnent 132 expulsions par jours alors que 50 000 000 de logements sont vides en Espagne!!! Le 15 septembre, un million de portuguais-es ont pris les rues à l'appel de:

  "Que la Troika aille se faire voir, nous exigeons nos vies!".

Les syndicats et les organisations de gauche doivent se joindre aux féministes, nous devons tous et toutes combattre ce système économique, symbolique, culturel, politique qui privatise nos vies, qui invisibilise nos existences, nos désirs d'émancipation, nos imaginaires! Nous devons venir à bout du capitalisme et du patriarcat, "La révolution sera féministe ou ne sera pas!"
Nous devons apporter notre soutien et notre solidarité aux grec-ques, aux espoagnol-es, aux portuguais-es, aux MAcédonien-nes, aux italien-nes et à tous ceux et celles qui sont directement touchés par ces mesures d'austérité qui détruisent l'humain et nos démocraties en suivant la GREVE GENERALE EUROPEENNE DU 14 NOVEMBRE!

JE SUIS DE RETOUR!!! AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA!!!!

lunes, 5 de noviembre de 2012

dans une voiture crevée


Iggy Pop Goran Bregovic - In the Death Car par tearing



lâcher ses vieilles peaux et partir, partir le coeur dans la gorge, l'amour au bout des ongles
Danser sous la pluie, bailar y gritar, mojarse todas, y volver a las palabras
aprender a decir que NO, trazar el camino desde el pecho, los ojos abiertos, la voz alta
muy altaaaa

Le départ c'est toujours l'aventure. Le départ c'est abandonner la sécurité doucement installée pour continuer, continuer le chemin après le vertige de l'au revoir.

A Bientôt!
Et MERCI


domingo, 4 de noviembre de 2012

Tournée des féministes à Lyon


LUNDI 5 NOVEMBRE A 19H30 AU PALAIS DU TRAVAIL
Métro Gratte-ciel

Dans le cadre de la Tournée des Féministes Européennes, réunion à Villeurbanne au Palais du Travail sur le thème :
"Dette illégitime, austérité, crash social et féminisme"

Avec : Sonia Mitralias de Grèce, Sylvianne Dahan d'Espagne etMagda Alves du Portugal.
Une étape originale dans la contre-offensive féministe au système « dette-austérité »
La dette et les mesures d’austérité imposées par la Troïka aux peuples d’Europe ne sont nullement neutres du point de vue du genre. Partout en Europe, les femmes paient le prix le plus élevé de l’austérité, partout, elles en sont frappées en toute priorité dans tous les aspects de leur vie. Ce n’est dès lors nullement un euphémisme de déclarer que l’illégitimité de la dette est encore plus criante lorsqu’on est une femme ! Si elles ne perdent pas leur emploi suite aux baisses d’effectifs, voire aux licenciements massifs opérés dans les services publics, elles voient leurs salaires comme leurs retraites ou allocations sociales diminuées. Condamnées à vivre toujours plus dans la pauvreté et la précarité, toute perspective d’accès à l’autonomie financière, pilier essentiel de leur émancipation, prend de plus en plus les atours d’une utopie... (suite)

sábado, 3 de noviembre de 2012

le dernier jour

estar en la incapacidad emocional de tomar decisiones, de trazar el camino.

(el corazon en la garganta)

viernes, 2 de noviembre de 2012

Este espejo eres tu
tienes que tomar una decision franca y honesta
que dices ahora:

"ser fiel a mi misma"

Muy bien, adelante!

de las fantasmas

México, llegare tarde
(como siempre)